Ma communauté

Accédez à plus de ressources avec myCADservices

  • Support personnalisé
  • Téléchargement CAO
  • Composants 3D
  • Applications premium
En savoir plus sur myCADservices

Implantation vis avec filet à pas gauche et droit

  • 12 réponses
  • 4799 vues

Par morgan.muraro Le 20 novembre 2013

Bonjour,

 

Je dois, pour une étude, implanté une vis avec filetages à pas gauche et droit sur les extrémités.

Cette vis doit être solidaire de la partie fixe (en gardant la rotation) et doit déplacer deux parties mobiles qui sont de chaques cotés du bati fixe.

Chaque partie devra s'écrter de manière coordonné mais mon soucis n'est pas là.

 

N'ayant jamais réalisé de système de ce genre, je m'interroge sur le moyen d'implanter cette vis.

 

Je pense faire un epaulement au centre de la vis, venir plaquer deux roulement et fermer de chaque coté de mon alésage (dans la partie fixe bien sure) avec des flasques.

 

Aprés, il n'y aura plus qu'à visser les 2 elements sur les cotés en même temps et le tour est joué. (pour ne pas avoir de flexions, un second arbre servant de guidage sera implanté)

 

Que pensez vous de cette solution ? tout cela vous semble t'il correct ou éxiste il un autre moyen d'implanter une vis de ce type ?

 

Merci d'avance pouyr vos réponses

 

Cordialement

Morgan.

Meilleure réponse

Les autres réponses

.PL | 52739 point(s)

Au sujet des contraintes, non je ne vois pas d'autres solution que celle évoquée, en effet !

.PL | 52739 point(s)

Ah j'ai compris, la question était à propos de la solution mécanique !

En effet, c'est une bonne solution. Cependant, dans notre entreprise, on utilise 2 vis différentes pour une question de coût : usiner 2 filets opposés sur une seule vis coutera sensiblement plus cher !

Un palier central avec un roulement et des bagues montées serées ou une noix avec des goupilles permet la rotation.

Clémentine | 34694 point(s)

ça tient la route et ça se rapproche bien du schéma proposé par @fthomas

 

Après, pour le second arbre afin d'éviter la flexion, est-ce vraiment nécessaire? Pas assez d'informations pour dire si oui ou non

morgan.muraro | 555 point(s)

En fait les deux parties servent à compresser de la matiere à chaud.

 

Il y aura un espece "d'entonnoire" réalisé par 2 chanfreins en entrée (un chanfrein sur chaque partie mobile), d'où la flexion engendrée par les forces appliquées sur les chanfreins.

 

Aprés, j'ai tout un sytème d'amortissement à faire ...

 

Mais pour l'implantation je vais partir sur mon idée en placant tout mon ensemble dans un alésage, ce qui jouera le role de protection.

 

Merci pour vos réponses !

Tomalam | 30396 point(s)

Bonjour,

J'ai déjà dessiné et réalisé un système similaire et qui fonctionne plutot bien!

Voici même le plan  ;)

Chamade | 9603 point(s)

Bonjour,

 

Pour le montage de la vis, ça semble en effet être une bonne solution.

Par contre, pour te simplifier le montage des éléments mobiles sur les cotés, il me semble plus sûr de mettre des écrous à flasque dessus (ex: http://www.michaud-chailly.fr/ecrou-flasque-perce-vis-trapezoidale-b4-01... ). comme ça, tu approches un élément, tu règles la position et tu fixes l'écrou puis tu recommence de l'autre coté pour être bien symétrique. Et en plus, c'est plus facile à remplacer si ça s'use.

 

D'autre part, attention au sujet de l'arbre qui doit limiter la flexion. Si je comprends bien le système, il va y avoir des efforts dans l'axe de cet arbre qui ne seront pas arrêtés. Donc ça risque quand même de s'arc bouter. Ou alors c'est ça que tu appelles l'amortissement ?

.PL | 52739 point(s)

Si le sujet est résolu, merci de désigner la meilleure réponse !

Raimanu | 3019 point(s)

Ce n'est peut etre pas necessaire, mais attention à la symetrie de positionnement des deux noix par rapport au palier : les debuts des taraudages et filetages et ne sont jamais orientés angulairement. 

s.b | 18057 point(s)

J'ai également fait un système d'étau à mors avec filetage droite-gauche.

La différence avec les schémas précédents est que j'utilise 2 diamètres de filetage différents et un même pas.

Ainsi, la vis est maintenue à chaque extrémité et 2 arbres servent de guidage et d'anti-rotation aux mors.

Ca permet de venir serrer les mors à face jointive et de régler les problème de départs de filetage.

 

s.b

Rejoignez la communauté dès maintenant

ou

Créez votre compte :